Processus de prise de décision

You are here

Les décisions des gestionnaires de la ressource en eau sont très sensibles aux informations climatiques. De nombreuses problématiques sont en jeu:

  1. Problématique sociétale afin d'anticiper des inondations dévastatrices ou des sécheresses sévères pouvant impacter l'alimentation en eau potable pour une région comme la Métropole Parisienne.
  2. Problématique réglementaire pour assurer les missions déléguées et atteindre les objectifs assignés.
  3. Problématique économique car une mauvaise anticipation de la sècheresse ou d'une inondation peut conduire à des dommages importants ou des pertes agricoles.

Pour maîtriser les aléas naturels, les processus de décision utilisent déjà des simulations hydrologiques basées sur les informations climatologiques générales. Des prévisions saisonnières adaptées, intégrant l'état actuel du débit des rivières et des autres composantes hydrologiques comme l'humidité du sol ou l'équivalent en eau du manteau neigeux constituent de nouvelles informations pour évaluer les différents scénarios possibles pour la saison à venir et planifier la meilleure vidange des barrages.

Processus de prise de décision

Bilan hydrologique des débits en rivière et niveaux des réservoirs
Informations climatiques basées sur la prévision saisonnière
Exigences réglementaires pour la gestion de la ressource en eau
Planification du remplissage ou de la vidange des réservoirs sur les prochains mois

A propos

En produisant des prévisions saisonnières de débit des rivières aux périodes clé, le prototype RIFF vise à aider les utilisateurs à mieux anticiper les évolutions de la ressource en eau et réduire les risques de sècheresse ou d'inondation.